Je composte

05-Jardin-ecomatismes-02

Le compostage est un procédé de fermentation naturelle des matières organiques en présence d’oxygène. Il permet de produire directement dans son jardin un amendement fertile de qualité et de limiter les allers-retours en déchèterie, coûteux en temps et carburant !

 

Deux façons de composter

Le compostage en tas

tas

Avantages

• adapté aux grands jardins
• pas de limitation de volume
• brassage simplifié

Inconvénients

• attire les animaux
• processus plus long et difficile
• déchets exposés aux aléas climatiques

Le compostage en bac

bac

Avantages

• accélère le processus de compostage
• conserve l’humidité
• protège contre les aléas climatiques

Inconvénients

• brassage plus difficile
• contrainte de volume
• surveillance plus régulière

 

Quels déchets composter ?

Il est indispensable d’associer deux catégories de déchets : les déchets verts et déchets bruns.
Les déchets verts sont riches en azote, en eau et fermentent spontanément.
Les déchets bruns sont riches en  carbone, plus secs et favorisent une structure aérée.

 

À composter sans problème
Déchets verts
• épluchures
• fruits et légumes abimés
• mauvaises herbes non grainées
• légumes cuits
• céréales
• champignons
• résidus de plantes d’intérieur
Déchets bruns
• marcs et filtres à café
• thé et sachets
• feuilles mortes
• essuie-tout
• serviettes en papier
• journaux non glacés
• cartons d’emballage non glacés
• fleurs fanées
• mouchoirs en papier
• coupe de haies broyées
• brindilles

 

À composter en petite quantité et petits morceaux À ne pas composter
• thuyas
• tontes de gazon
• peaux d’agrumes
• coquillages
• coquilles d’oeuf
• coquilles de fruits secs
• restes de repas
• sauces, graisses, huiles alimentaires
• pain
• cendres
• litière
• viandes
• poissons
• mégots
• couches
• revues et magazines en papier glacé

 

Comment démarrer un composteur ?

compost_demarrer.fwLe matériel indispensable
• un croc (pour mélanger les matières)
• une fourche (pour remplir le composteur)
• un sécateur (pour couper en petits morceaux)
• un broyeur peut également être utilisé pour les gros branchages
Le lieu
• un endroit pratique d’accès
• près de la maison et du jardin
• prévoir de l’espace pour faciliter le brassage des matières
Démarrage
• déposer au fond du composteur des matières brunes, assez grossières et humides

 

 

Les règles d’or du compostage

Les bonnes matières
• respecter les proportions de 50 % de vert et de 50 % de brun, disposées en couches successives
• plus les déchets sont coupés en petits morceaux, plus la décomposition sera rapideL’humidité
Un compost doit être toujours humide.
S’il est trop sec :
• humidifier la matière brune
• ouvrir le composteur lorsqu’il pleut
S’il est trop humide :
• ouvrir le composteur lorsqu’il fait soleil
• rajouter du brun en mélange avec les matières trop humides
Le brassage
Il permet d’aérer le compost, d’activer la dégradation et de réajuster le mélange en ajoutant des matières brunes ou vertes. Le brassage consiste à vider et mélanger les matières avec un croc et reremplir le composteur, à l’aide d’une
fourche. 2 brassages par an sont nécessaires.
Un brassage plus régulier en surface est possible à l’aide d’une fourche.

 

Faites le test de la poignée pour vérifier l’humidité
Prenez une poignée au coeur du composteur et serrez le poing :

  • De l’eau s’écoule > il est trop humide
  • Il n’y a pas d’eau > il est trop sec
  • Quelques gouttes perlent entre vos doigts > il a un bon taux d’humidité

 

Les problèmes et solutions

Problèmes

Causes

Solutions

Mauvaises odeurs Excès de déchets verts
Matières mal décomposées
Manque d’oxygène
Brassage complet en ajoutant des matières vertes ou brunes en fonction de l’humidité
Présence de moucherons Trop de vert • Mélanger les matières en  surface avec du brun
• Placer un carton humide au-dessus des matières
Trop sec, les déchets se décomposent mal Pas assez de matières vertes
Peu de volume
Rajouter de la matière verte pendant le brassage
Animaux dans le compost Matières non recommandées (viande, poisson ou graisse animale) Retirer les déchets déconseillés
Pousse de mauvaises herbes ou de légumes dans le compost Pas de montée en température
Trop sec
• Rajouter plus de verts
• Ne pas mettre des graines ou plantes en graine
Le compost ne monte pas en température Trop sec ou trop humide Selon le cas, mélanger en rajoutant
• du vert (si trop sec)
• du brun (si trop humide)

 

Utilisation du compost

Reconnaître un compost mûr
Il est obtenu en moyenne au bout de 8 mois.
• il a un aspect homogène : les déchets compostés depuis le début ne sont pas identifiables
• il a une couleur brun foncé
• il dégage une odeur de sous-bois
• il a une structure grumeleuse, assimilable à un crumbleAttention
• éviter de pailler les oignons, échalotes, choux, mâches, fèves, navets ou radis
• ne pas semer dans du compost
Le compost s’utilise en tant que paillage nutritif. Il peut s’étaler autour des plantes, arbustes, arbres.
Au potager : il convient parfaitement aux légumes voraces : artichauts, céleris, poireaux, cucurbitacées, tomates, poivrons, aubergines mais aussi asperges, betteraves, carottes, épinards, haricots, persil, pois.

 

Astuces
Stocker ses matières brunes tout au long de l’année permet d’en avoir toujours à disposition.
Positionnez votre stock à coté de votre composteur.
Faites sécher l’herbe.
L’herbe peut avant tout être utilisée en paillage.
Ne mettez à composter que l’excédent, bien sec et en couche fine.
Broyez vos végétaux.
Le broyage permet de fragmenter les déchets de tailles de haies et de branchages. Il pourra être intégré au composteur et, comme apport de brun, après humidification.

 


 

Le jardin en lasagnes,  économe et sain

Le jardinage en lasagne est une technique simple pour obtenir une profusion de fleurs ou de légumes, tout en valorisant une grande quantité de déchets verts du jardin.
De la taille de haie, des mauvaises herbes arrachées, des déchets de légumes ou fruits, du foin, de la paille, de la tonte ou encore des feuilles mortes : faites des couches successives de matières brunes et vertes.
La dernière couche de la lasagne doit être du compost bien mûr.
Les fleurs et légumes se plantent. On ne sème pas dans une lasagne.

 

 


Pour tout savoir sur les gestes simples pour un jardin économe et sain

 

>> Téléchargez le guide ou demandez à le recevoir gratuitement chez vous par courrier.

guide_dechets_vert_ouvert.fw