Je me fais aider par la nature

05-Jardin-ecomatismes-07

Certaines fleurs ou plantes sont les alliées du jardinier. Elles peuvent contribuer à éloigner les parasites ou à enrichir les sols.

Pour le sol
• le trèfle blanc et l’oseille commune améliorent la structure du sol
• le purin de consoude enrichit le sol en potasse
• le pissenlit est un stimulant pour les plantes et le sol

Contre les maladies
• le purin d’ortie rend les plantes moins sensibles aux maladies et renforce leurs défenses
• la décoction de prèle permet de lutter, en préventif, contre les maladies cryptogamiques (oïdium, mildiou, monilia,…)

Contre les insectes
• la fougère aigle possède des propriétés insecticides contre le taupin de la pomme de terre et contre les pucerons
• l’infusion de tanaisie peut être employée contre les noctuelles, fourmis ou les pucerons

 

Méthodes et recettes

Purin d’ortie

Plonger 1 kg d’orties fraîches dans 10 L d’eau.
Remuer tous les jours et couvrir.
Au bout d’une semaine, filtrer et utiliser dilué à 5-10 %.

Purin de consoude

1 kg de consoude pour 1 L d’eau, filtré et dilué à 20 %.

pissenlit.fwLe pissenlit

Laisser fermenter 1 kg de plantes entières (racines y compris) dans 10 L d’eau pendant 1 semaine environ.
Utiliser en arrosage.

L’infusion de tanaisie

Des coupes de plantes sont placées pendant une nuit dans de l’eau chaude retirée du feu.

fougere_aigle.fwLa fougère aigle

Contre le taupin : laissez fermenter 4 kg de fougères dans 10 L d’eau pendant 4 à 5 jours. Utilisez le produit qui en résulte, dilué à 10 %, en pulvérisation sur le sol 2 fois avant plantation.

Contre les pucerons : laissez macérer 1 kg de fougères dans 10 L d’eau pendant 24 heures et utilisez en pulvérisation dilué à 10 % sur les plantes infestées au début du printemps.

Contre les pucerons lanigères des pommiers : purin de fougère aigle, dilué à 10 % : 2 traitements à 3 jours d’intervalle.

 

Associations de plantes

Les associations positives
la mouche de l’oignon est repoussée par les carottes et il semblerait que l’oignon éloigne la mouche des carottes
• l’association céleri et salade/chou éloigne la piéride(1)
• les haricots plantés avec le lin ou la pomme de terre permettent de limiter les doryphores
• les fraises à côté du poireau éloignent les ravageurs
• les oeillets d’Inde protègent les tomates et les pommes de terre des nématodes(2)
• les plantes aromatiques (thym, sauge, tanaisie, camomille…) peuvent avoir des vertus défensives contre certains ravageurs comme le puceron, les limaces et les fourmis
planter de l’ail serait une mesure préventive contre la pourriture grise des fraisiers
les liliacées(3) protègent les fraisiers et les laitues contre les pourritures
• toutes les fleurs simples, riches en pollen et en nectar, attirent les butineurs et les auxiliaires dans le potager, notamment les plantes aromatiques et condimentaires (fenouil, aneth,…)

(1)Papillon blanc dont la larve est un ravageur
(2)Vers parasite
(3)Famille de plantes généralement à bulbe à laquelle appartiennent le lys, le muguet,
la jacinthe, la tulipe, l’oignon, l’ail, le poireau…

Les associations à éviter
• les légumineuses et les liliacées
• le chou dans les fraisiers
• les haricots près des blettes, betteraves
• la tomate près de la pomme de terre, du haricot
• le persil près de la laitue

 

 


 

Pour tout savoir sur les gestes simples pour un jardin économe et sain

 

>> Téléchargez le guide ou demandez à le recevoir gratuitement chez vous par courrier.

guide_dechets_vert_ouvert.fw